Banner Image
Home » Articles » Les troubles fonctionnels, champ d’action de l’ostéopathie

Les troubles fonctionnels, champ d’action de l’ostéopathie

es troubles fonctionnels sont bénins et le plus souvent corrigés grâce aux capacités d’autorégulation de notre corps. Il arrive cependant qu’ils persistent, s’installant insidieusement et durablement et compromettant alors le bon fonctionnement de l’organe affecté. Ils conduisent ainsi à une perte de mobilité ou restriction de mobilité, qui conduit à l’apparition de raideur, d’ankylose et de douleurs.
Compris entre l’état de « bonne santé » et l’état de « pathologie déclarée », les troubles fonctionnels ne correspondent pas à un état pathologique et leur persistance fragilise notre santé pouvant conduire, à plus ou moins long terme, à l’apparition ou à l’aggravation de pathologie.
Non pathologiques, les troubles fonctionnels n’imposent pas une prise en charge exclusive par notre médecine allopathique et les médicaments. Ils peuvent être soignés par les médecines alternatives et notamment par les thérapies manuelles. L’Ostéopathie, en particulier, proposent des solutions naturelles durables qui respectent la physiologie de votre corps.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *