Banner Image
Home » Articles » Ostéopathie et posture

Ostéopathie et posture

Nos muscles, nos yeux, nos pieds, nos oreilles ou notre colonne vertébrale sont autant de « capteurs posturaux » qui renseignent en permanence notre cerveau, lui permettant de commander une réponse musculaire adaptée conduisant à notre équilibre et à notre posture.
Des facteurs traumatiques (accidents de la voix publiques), émotionnels (deuil), dysfonctionnels (ATM, troubles orthoptiques, troubles de la statique podale), thérapeutiques (traitement orthodontique, chirurgie dentaire), peuvent perturbés la posture d’un individu et être responsable de l’apparition de troubles posturaux.
Si ces troubles ne sont pas corrigés, ils peuvent entrainer des adaptations posturales qui sont souvent bien supportées par le patient et, dés fois, au contraire à l’origine de plaintes diverses loco-régionales et à distance, comme :
– des douleurs musculaires et articulaires généralement unilatérales, localisées au niveau du rachis et de ses charnières : base de la tête, base du cou, milieu du dos, bas du dos au dessus du bassin mais parfois pouvant toucher les articulations périphériques ;
– des maux de têtes, vertiges, troubles visuels ;
– des difficultés de concentration, troubles de la mémoire, troubles de l’humeur, troubles du sommeil, fatigue profonde.

L’ostéopathe intervient en complémentarité des soins orthoptiques, dentaires, orthodontiques ou podologiques pour concilier ces traitements et l’équilibre posturale du patient.

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *